POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Majoul : La crise économique actuelle exige un gouvernement de salut

Lors de son entrevue avec le chef du gouvernement désigné, Hichem Mechichi, le président de l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (Utica), Samir Majoul a appelé à mettre en place un gouvernement de compétences indépendantes.
Dans une déclaration accordée aux médias en marge de cette rencontre tenue ce lundi 10 août 2020 à Dar Dhiafa à Carthage, Majoul a précisé que le prochain gouvernement doit se tenir à l’écart des choix partisans.
Le président de la centrale patronale a, par ailleurs, relevé que la crise économique actuelle exigeait un gouvernement de sauvetage assurant que les compétences dans le domaine de l’économie étaient connues au public.
Rappelons que Hichem Mechichi s’est entretenu, plus tôt aujourd’hui, avec le secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Noureddine Taboubi.
Mechichi tiendra aussi, vers 18h, un point de presse en vue de communiquer sur l’avancement des négociations autour de la constitution du gouvernement.
Entre ceux qui appellent à instaurer un gouvernement de compétences non partisanes, ceux qui prônent un gouvernement politique de quotas partisans, ceux qui sont pour l’élargissement des concertations et ceux qui soutiennent l’exclusion de certaines parties, les diverses pressions fusent et la tâche qui se présente au chef du gouvernement désigné, Hichem Mechichi n’est pas des moindres à l’approche du délai fixé à la formation du gouvernement.

Lire aussi : 

Concertations – gouvernement : le programme des rencontres de ce lundi
Tarek Cherif pour un gouvernement de technocrates restreint
Ahmed Karam discute de la stabilité gouvernementale avec Hichem Mechichi
Abbou : Non à l’extorsion de l’Etat !
Karoui : Mechichi ne reproduira pas les erreurs du gouvernement précédent
Le PDL décline l’invitation de Mechichi aux concertations gouvernementales
Makhlouf : Nous sommes ici pour gouverner !
Maghzaoui : Un gouvernement sans Ennahdha est envisageable
Mliki: « Non à l’extorsion du gouvernement par le parlement, non à l’extorsion du parlement par le gouvernement ! ».
Chahed : Le gouvernement de Mechichi saura enrayer l’hémorragie
Jebali : Aucun portefeuille ne m’a été proposé au sein du prochain gouvernement
Les propositions de Foued Mebazaâ et Mohamed Ennaceur à Hichem Mechichi
Habib Essid : Les compétences sont cruciales dans la constitution du nouveau gouvernement
Noureddine Taboubi appelle à accélérer la formation du prochain gouvernement
Ennahdha rejette un gouvernement de compétences indépendantes

Lire aussi
commentaires
Loading...