POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

La Coalition Al Karama accuse Attayar d’avoir instigué la démission de Habib Khedher

La démission de Habib Khedher de son poste de chef de cabinet du président du Parlement, Rached Ghannouchi a été regrettée par les élus de la Coalition Al Karama.
Ce sont, ainsi, le chef du bloc parlementaire de la Coalition Al Karama, Seif Eddine Makhlouf et le député Abdellatif Aloui qui se sont exprimés sur les réseaux sociaux quelques heures après l’annonce de la décision de retrait.
En effet, les deux élus ont accusé Attayar et plus précisément la députée du bloc démocrate Samia Abbou et le ministre d’Etat auprès du chef du gouvernement chargé de la Fonction publique, de la Gouvernance et de la Lutte contre la Corruption, Mohamed Abbou d’avoir instigué la démission de Khedher.
Cette accusation a, par ailleurs, été accompagnée d’un éloge à Habib Khedher relevant sa compétence, son intégrité, sa haute moralité et son humilité avec tout le monde.
« Ceux sans scrupules n’aiment que les clochards et les corrompus », a soutenu Seif Eddine Makhlouf.
Rappelons que Khedher avait annoncé la décision de retrait, dans un statut publié hier vendredi sur sa page Facebook accompagné de sa lettre de démission. Il avait précisé qu’il avait pris cette décision après s’être concerté avec Ghannouchi.
Ahmed Mechergui, ancien élu Ennahdha à l’Assemblée nationale constituante (ANC) ainsi qu’à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) lui succédera en assurant l’intérim.
Après avoir représenté Ennahdha à deux reprises au Parlement soit en 2011 et en 2014, il a été élu membre du Conseil de la Choura du parti islamiste et a rejoint, par la suite, le cabinet de Rached Ghannouchi en tant que chargé de mission.

 

Lire aussi
commentaires
Loading...