Ghannouchi: le gouvernement Mechichi passerait (Vidéo)

Lors d’une conférence de presse organisée ce dimanche 23 août 2020 à Sfax, le chef du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi, est revenu sur les derniers pas de la formation du prochain gouvernement qui sera conduit par l’actuel ministre de l’Intérieur, Hichem Mechichi. Dans ce contexte, Rached Ghannouchi a rappelé que les consultations sur la formation du gouvernement prendront officiellement fin ce mardi 25 août 2020 et que la formation officielle et définitive devrait être présentée au chef de l’Etat Kais Saied début de la semaine prochaine.

Le chef du parti islamiste a également rappelé que la majorité des partis politiques à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) n’ont pas, jusque-là, exprimé leurs positions officielles vis à vis du gouvernement Mechichi.

Le conseil de la Choura du mouvement Ennahdha se réunira dans les deux prochains jours au plus tard pour déterminer sa position vis à vis du prochain gouvernement. Ce dernier sera le deuxième gouvernement du président de la République. Le premier, conduit par Elyes Fakhfakh, comptait à la fois des représentants de partis politiques et des compétences indépendantes alors que le deuxième, formé par Hichem Mechichi, ne compte que des indépendants ce qui mettra les partis politiques dans une situation difficile” a-t-il ajouté. 

Rached Ghannouchi a expliqué que le rejet de ce gouvernement mettra l’ensemble du pays dans une situation inconfortable -en référence à la dissolution du Parlement et à la tenue des élections législatives anticipées-. Idem en cas de son approbation étant donné que ce gouvernement ne représente ni le Parlement ni les partis politiques, selon ses dires.

Par ailleurs, Rached Ghannouchi, a estimé que les élus du Peuple accorderaient leur confiance au gouvernement Mechichi rien que pour éviter le vide, selon ses dires.

Le Président de l’ARP a également considéré que le système électoral en place est incapable de produire une majorité indépendamment du poids du parti politique et est à l’origine de l’instabilité politique que connait le pays. Selon lui, il est grand temps d’apporter les changements nécessaires à ce système.

Lire aussi: Ghannouchi appelle au changement du système électoral

Crédit Vidéo: Mosaïque Fm

Lire aussi
commentaires
Loading...