POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

France : tabassé et laissé pour mort parce qu’il a appelé au port du masque !

C’était un incident très étonnant survenu à Soisy-sous-Montmorency, une commune de France située dans le département du Val-d’Oise (95). Un homme a été roué de coups – et violemment -par 4 individus dans une laverie automatique dimanche 2 août 2020, vers 16h45 heure française.
La raison ? Il a demandé à l’une de ces personnes de porter un masque de protection afin de respecter les consignes sanitaires et d’empêcher une éventuelle contamination par me nouveau coronavirus (SARS-CoV-2 ou COVID-19). La recommandation de l’homme, qui s’appelle Agustin Mam, a visiblement déplu aux quatre individus qui ont donc exprimé leur mécontentement à leur manière. « Il m’ont tellement frappé au niveau de mon crâne. J’ai perdu connaissance », a confié le pauvre homme aux médias locaux. Pis encore : le drame s’est déroulé sous les yeux de ses enfants. « Je saignais, il m’ont vu par terre – ndlr : ses enfants -« , a-t-il encore confié, désolé. Pis encore : il semble, selon le témoignage de la victime, que les individus voulaient tout bonnement « en découdre », voire le tuer. En effet, les agresseurs s’en étaient pris à lui avec des battes de Baseball. Dans ce contexte, le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a fermement dénoncé cette agression sur Twitter. Pour l’instant, les policiers sont en train d’enquêter sur l’identité des malfaiteurs. Ces derniers risquent jusqu’à 20 ans de prison.

Lire aussi
commentaires
Loading...