Concertations gouvernementales : Hichem Mechichi s’entretient avec les députés indépendants

Les concertations autour de la constitution du gouvernement se poursuivent encore sous l’égide du ministre de l’Intérieur au sein du gouvernement de gestion des affaires courantes d’Elyes Fakhfakh et chef du gouvernement désigné, Hichem Mechichi.
Mechichi rencontrera, ainsi, ce mercredi 5 août 2020 à partir de 10h à Dar Dhiafa à Carthage, un nombre de députés n’appartenant à aucun bloc parlementaire afin de prendre connaissance de leur vision quant à la composition du nouveau gouvernement succédant à celui d’Elyes Fakhfakh.
Il s’agit, ainsi, de Mongi Rahoui, élu du Front populaire, de Adnane Hajji démissionnaire du Bloc démocrate, de Safi Saïd de la liste indépendante « Nahnou Houna » [Nous sommes ici, NDLR] et de Mabrouk Korchid démissionnaire du bloc de Tahya Tounes.
Mechichi s’entretiendra, également, avec Yassine Ayari de Amal wa Âamal [Espoir et Travail, NDLR] aussi bien qu’avec Fayçal Tebini de la Voix des agriculteurs.
Entre ceux qui appellent à instaurer un gouvernement de compétences non partisanes, ceux qui prônent un gouvernement politique de quotas partisans, ceux qui sont pour l’élargissement des concertations et ceux qui soutiennent l’exclusion de certaines parties, les diverses pressions fusent et la tâche qui se présente à Hichem Mechichi n’est pas des moindres à l’approche du délai fixé à la formation du gouvernement.

Lire aussi :

Hichem Mechichi chargé de former le nouveau gouvernement
Fakhfakh, Makhlouf, Ayari, Adnen Mansri : les réactions à la désignation de Hichem Mechichi par Kaïs Saïed
(Vidéo) La première déclaration de Hichem Mechichi, Chef du gouvernement désigné par Kaïs Saïed
Khemiri : Les ministres limogés d’Ennahdha pourraient revenir au gouvernement
Lourimi : Ennahdha a l’intention de participer au gouvernement Mechichi
Ennahdha appelle Mechichi à élargir les concertations gouvernementales
Mohsen Marzouk appelle à instaurer un gouvernement non partisan
Slim Azzabi appelle à un gouvernement de compétences non partisanes
Lotfi Mraihi appelle à un casting pour choisir le prochain chef du gouvernement
Ahmed Néjib Chebbi prône la constitution d’un gouvernement restreint
Ghazi Chaouachi : Non à un gouvernement de technocrates !
Tarek Cherif pour un gouvernement de technocrates restreint
Ahmed Karam discute de la stabilité gouvernementale avec Hichem Mechichi
Abbou : Non à l’extorsion de l’Etat !
Karoui : Mechichi ne reproduira pas les erreurs du gouvernement précédent
Le PDL décline l’invitation de Mechichi aux concertations gouvernementales
Makhlouf : Nous sommes ici pour gouverner !
Maghzaoui : Un gouvernement sans Ennahdha est envisageable
Mliki: « Non à l’extorsion du gouvernement par le parlement, non à l’extorsion du parlement par le gouvernement ! ».
La seule condition pour que Youssef Chahed soutienne le gouvernement de Hichem Mechichi

Lire aussi
commentaires
Loading...