POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Artisanat tunisien : ce qui bloque la « créativité » selon Nadia Cherif, fondatrice de Bio Terra

Ce n’est pas un secret : le secteur de l’artisanat, en Tunisie, traverse une très mauvaise passe. En proie à la contrefaçon et au manque de moyens, il perd énormément d’emplois et les artisans se retrouvent, aujourd’hui, pénalisés par une crise structurelle qui n’a que trop durée. L’État, dans ce contexte, est appelé à intervenir afin de sauvegarder le savoir faire tunisien, mais son champ d’action demeure limité.
Pour parler de cette crise, Réalités Online est partie à la rencontre de Nadia Cherif, une ingénieure et artisane qui a fondé Bio Terra : une marque de produits bios (cosmétiques, soins, alimentations, etc.). Elle nous livre, dans les locaux de Bio Terra, sa vision du secteur, et elle partage, aussi ses rêves.

  • Réalisation : Riadh Sahli
  • Journaliste : Fakhri Khlissa

Lire aussi
commentaires
Loading...