POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Une élue Ennahdha porte plainte contre Abir Moussi

La députée du mouvement Ennahdha à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), Zeyneb Brahmi, a assuré avoir décidé de porter plainte contre la présidente du Parti Destourien Libre, Abir Moussi, pour avoir bloqué les travaux du parlement pour la énième fois selon ses dires. Elle a ajouté que l’envahissement par les élus du PDL du perchoir du parlement constitue une tentative de blocage de la liberté du travail.

Elle a ajouté que Abir Moussi pour être jugée en fonction de l’article 136 du code pénal.

Article 136 du Code Pénal: 

Est puni de trois ans d’emprisonnement et de sept cent vingt dinars d’amende, quiconque par violences, voies de fait, menaces ou manœuvres frauduleuses, provoque ou maintient, tente de provoquer ou de maintenir une cessation individuelle ou collective du travail

Rappelons que les élus du Parti Destourien Libre ont observé un mouvement de protestation ce mardi 14 juillet 2020, sous le dôme, pour contester l’accès au Parlement d’un individu fiché S17. Cet individu, rappelons-le, n’était autre que l’invité du président du bloc de la Coalition Al Karama, Seifeddine Makhlouf. Suite à ce mouvement de protestation, la 1ère vice-présidente du Parlement, Samira Chaouachi, s’est vue dans l’obligation de lever la séance plénière et d’appeler à la tenue d’une réunion des présidents des blocs parlementaires. 

Lire aussi: (Vidéo) Le PDL et Abir Moussi dénoncent le terrorisme à l’ARP

Lire aussi
commentaires
Loading...