Tunisair : Noureddine Taboubi revient sur le limogeage d’Elyes Mnakbi

Le secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Noureddine Taboubi est revenu, le 7 juillet 2020 sur le limogeage du PDG de Tunisair, Elyes Mnakbi par décision du ministre d’Etat chargé du Transport et de la Logistique, Anouar Maârouf. Un limogeage jugé scandaleux et inadmissible par le syndicaliste.
Dans une déclaration accordée à Mosaïque FM, Taboubi a assuré que c’est le chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh qui était visé par les agissements de Maârouf.
Interrogé sur la corrélation entre ce licenciement et la cession partielle de la compagnie aérienne nationale, le SG de la centrale syndicale a réitéré que les entreprises publiques étaient une ligne rouge affirmant que la privatisation de Tunisair n’aura jamais lieu coûte que coûte.
Rappelons que Anouar Maârouf avait décidé, le 6 juillet 2020, le limogeage d’Elyes Mnakbi désignant Belgacem Tayaâ provisoirement à son poste jusqu’à ce qu’un nouveau PDG soit nommé. Elyes Mnakbi a contesté ce limogeage indiquant que le chef du gouvernement était le seul habilité à prendre une telle décision.

Lire aussi :

Anouar Maârouf dévoile une affaire de corruption à Tunisair
Selon l’UGTT, Anouar Maârouf ignore le plan de restructuration de Tunisair
Tunisair : les licenciements et les hausses des tarifs sont envisageables selon Anouar Maarouf
Maârouf : Aucun effort ne sera ménagé pour sauver Tunisair
Cession de 30% du capital de Tunisair: précisions
Le PDG de Tunisair: « Il ne s’agit pas d’une prise de participation mais d’une augmentation de capital… »
Mnakbi : Tunisair recourrait au chômage technique pour une bonne partie de ses salariés
Le ministère du Transport porte plainte contre Elyes Mnakbi ?
UGTT : Cinq cent millions de dinars suffisent pour sauver les entreprises publiques

Lire aussi
commentaires
Loading...