POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Tourisme : Chute vertigineuse des arrivées en Tunisie en 2020 (Statistiques)

L’ensemble des secteurs d’activités en Tunisie, à l’instar des autres pays à travers le monde, vivent aujourd’hui une crise économique sans précédent en raison de la propagation du nouveau coronavirus Covid-19. Toutefois, il semblerait que le secteur du Tourisme est le plus sinistré en raison notamment de la suspension pendant plusieurs mois de l’ensemble des activités touristiques et de la fermeture des frontières des différents pays. En effet, les chiffres fournis récemment par l’Office National du Tourisme Tunisien (ONTT) en disent long sur les répercussions catastrophiques de cette crise sanitaire mondiale sur ce secteur qui contribuait à hauteur de 13,8 % au produit intérieur brut (PIB) en 2019.
Au total 1,366,958 voyageurs sont arrivés en Tunisie entre le 1er janvier dernier et le 10 juillet courant soit une baisse de 67% par rapport à la même période en 2019 (4,148,142).
Le nombre des Tunisiens résidant à l’étranger ayant visité la Tunisie durant cette période s’élève à 281,105 soit une baisse de 59,1% par rapport à la même période en 2019 (687,320).
Selon les mêmes statistiques dont Réalités Online a obtenu une copie, 1,085,853 passagers étrangers sont arrivés en Tunisie depuis le 1er janvier dernier soit une baisse de 68,6% par rapport à la même période en 2019 quand la Tunisie avait accueilli 3,460,822 touristes.
Selon le même document, les marchés français, russe, allemand et anglais figurent sur la liste des marchés ayant connu une chute vertigineuse par rapport à l’année précédente. En effet, le marché français a enregistré une baisse de 74% par rapport à la même période en 2019. Seuls 109,457 passagers en provenance de France ont visité la Tunisie durant la période allant du 1er janvier au 10 juillet contre 421,166 au cours de la même période en 2019. Idem pour le marché russe qui a passé de 256,145 passagers à 1452.
Notons que la Tunisie a rouvert ses frontières aériennes, maritimes et terrestres depuis le 27 juin dernier. Le secteur commence donc à respirer lentement grâce à l’arrivée de quelques milliers de touristes et de Tunisiens Résidant à l’Etranger sans bien sûr oublier le marché local sur lequel misent les autorités et les professionnels pour sauver ce qui peut l’être.

Lire aussi: En provenance du Luxembourg: L’aéroport de Djerba accueille le premier vol charter (PHOTOS)

 

Lire aussi
commentaires
Loading...