POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Tabib : Mechichi est pour la concrétisation du rôle du gouvernement dans la lutte contre la corruption

Chawki Tabib, président de l’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC) a assuré que le chef du gouvernement désigné, Hichem Mechichi s’est engagé à concrétiser le rôle du gouvernement dans le combat contre la corruption.
C’est dans une déclaration aux médias à la suite de son entrevue avec Mechichi à Dar Dhiafa en ce jeudi 30 juillet 2020 que Tabib a souligné que l’INLUCC aspire à ce que le gouvernement de Mechichi dispose d’une volonté politique ferme en matière de lutte contre la corruption.
Il a été, également question d’appuyer le système législatif, d’amender certains articles cruciaux au profit de ce combat ainsi que de mettre en place des normes de gouvernance et de lutte contre la corruption.
Rappelons que le président de la République, Kaïs Saïed a chargé, samedi 25 juillet, Hichem Mechichi pour former le nouveau gouvernement succédant, ainsi, à Elyes Fakhfakh qui avait démissionné le 15 juillet courant.
Signalons aussi que cette démission a précédé, selon Saïed, le dépôt de la motion de retrait de confiance à Fakhfakh, le même jour, au bureau de l’Assemblée et qui contient 105 signatures.
Des signatures appartenant essentiellement aux députés d’Ennahdha, de Qalb Tounes, de la Coalition Al Karama, d’Al Mostakbal ainsi que de quelques élus indépendants dont l’ex-élu Tahya Tounes et ancien ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires foncières, Mabrouk Korchid.
A la suite de sa démission, Elyes Fakhfakh  avait limogé des ministres nahdhaouis dont Abdellatif Mekki, Lotfi Zitoun et Anouar Maârouf. La révocation la plus récente est celle du ministre des Affaires étrangères, Noureddine Erray, évincé le 24 juillet 2020.

Lire aussi :

Mechichi accueille Chaouki Tabib, Jamel Msallem et Ahmed Al Karam à Dar Dhiafa
Ahmed Karam discute de la stabilité gouvernementale avec Hichem Mechichi

Lire aussi
commentaires
Loading...