Slim Azzabi: La jeunesse tunisienne est la lueur d’espoir

Le ministre de l’Investissement et de la Coopération internationale, Slim Azzabi, a affirmé qu’il a remarqué, lors de sa dernière visite aux entreprises industrielles à Béja,avec le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Slim Choura,  que la majorité des cadres supérieures de ces sociétés sont des diplômés de l’ISET de Béja.

Salim Azzabi a exprimé son optimisme, dans une publication sur Facebook en indiquant que cette visite était dédiée à la signature d’une convention de financement d’une valeur de 31 millions de dinars destiné à un programme d’innovation en faveur de l’ISET.  » Il y a toujours une lueur d’espoir… « , écrit-il.

Le ministre de l’Investissement et de la Coopération internationale a souligné que cette convention est prometteuse étant donné qu’elle s’inscrit dans le cadre de la conversion de la dette de la Tunisie auprès de la France à des projets et qu’elle représente une source de financement qui n’affecte pas le niveau d’endettement du pays.

De plus, cette convention va permettre d’optimiser le niveau de formation pour les étudiants et d’adapter leurs compétences au marché de travail.

 

 

 

 

Lire aussi
commentaires
Loading...