Makhlouf: Le président de la République est devenu un fardeau pour la transition démocratique

Le président de la Coalition Al Karama, Saifeddine Makhlouf, a exprimé son indignation face  à la désignation de Hichem Mechichi e tant que nouveau chef du gouvernement. Il a, en effet, déclaré, par le biais d’un post sur Facebook, que ” Le président de la République ne considère ni Constitution, ni Parlement, ni partis politiques…Il s’est transformé en un vrai fardeau pour la transition démocratique en Tunisie.”

Notons que le PDL a salué le choix de Kais Saied qui a chargé le ministre de l’intérieur, Hichem Mechichi, pour former le nouveau gouvernement.

Lire aussi: Abir Moussi : Le PDL soutiendra le gouvernement de Hichem Mechichi

Lire aussi: Khelifi : Qalb Tounes n’a aucune réserve sur Hichem Mechichi à la présidence du gouvernement

Lire aussi
commentaires
Loading...