POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Le Courant Démocratique nie avoir appelé à écarter Ennahdha du prochain gouvernement

Le porte-parole du Courant Démocratique, Mohamed Arbi Jlassi, a affirmé que son parti est en faveur de la mise en place d’un nouveau gouvernement indépendant de tous les intérêts partisans et loin de toutes les pressions des lobbies. Il a ajouté que ce gouvernement doit être assez solide pour faire face à toutes les tentatives de chantage parlementaire, selon ses dires.

S’exprimant sur les ondes de la Radio Nationale hier lundi 27 juillet 2020, il a ajouté que le prochain gouvernement doit être conscient de l’impossibilité de travailler sous les pressions des lobbies et du Parlement ajoutant que la prochaine équipe gouvernementale doit travailler dur pour faire sortir le pays de cette crise socio-économique.

Le dirigeant au sein du Courant Démocratique a, par ailleurs, précisé que son parti n’a pas réclamé l’exclusion du mouvement Ennahdha du prochain gouvernement. Il a, toutefois, considéré que le positionnement d’Ennahdha dans l’opposition ne serait pas catastrophique selon ses dires. Il ajouté que ce même parti était à l’origine de l’instabilité gouvernementale ayant marqué les mois précédents.

Mohamed Arbi Jlassi a, dans ce contexte, dénoncé le double discours du mouvement Ennahdha précisant que les dirigeants du premier rang de son parti avaient tendu la main au parti islamiste en tant que partenaire au pouvoir mais se sont finalement surpris de voir ce même parti œuvrer à faire tomber le gouvernement de Elyes Fakhfakh.

Lire aussi: Le Courant Démocratique lâche Elyes Fakhfakh et tacle Ennahdha

Lire aussi
commentaires
Loading...