La ministre de l’intérieur italien en visite officielle en Tunisie, la semaine prochaine

Vingt migrants tunisiens clandestins ont fui, hier, le centre de confinement Cara di Restinco. En effet, un peu avant, 30 individus ont essayé de quitter le centre, à l’insu de tous, mais ils ont été retrouvés.

Cependant, les médias italiens ont indiqué qu’aucun parmi ceux qui ont fui le centre n’a été testé positif au COVID-19.

Par ailleurs, un député italien a condamné ce comportement qui met en danger la santé des citoyens dans un moment très critique.

En effet, les tentatives de migration clandestine de la Tunisie vers l’Italie sont devenues plus fréquentes, ces derniers mois. De ce fait, la ministre italienne de l’intérieur a déclaré qu’elle envisage de discuter la question de l’immigration illégale avec le président de la République tunisienne et le ministre de l’intérieur tunisien, Kais Saied, lors d’une visite officielle prévue pour la semaine prochaine.

Lire aussi: Mahdia: arrestation de 72 candidats à l’immigration clandestine, le corps d’un candidat repêché

Lire aussi: 10 migrants clandestins arrêtés au Kef

Lire aussi
commentaires
Loading...