POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Imed Daïmi condamné dans une affaire de diffamation

Le député et ancien ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires foncières, Mabrouk Korchid, a publié, dans un post Facebook datant de ce mercredi 8 juillet 2020, la condamnation de l’ex-élu Harak, Imed Daïmi pour injure et diffamation, par le Tribunal de première instance de Tunis.

Dans ce même post, Korchid a, également, assuré qu’il s’agit de la première d’une série de plaintes qu’il avait portées contre l’ancien chef du cabinet présidentiel depuis plus d’un an.

Et d’ajouter que Daïmi était habitué à de tels agissements depuis de longues années, épaulé par une bande de corrompus au cœur des appareils de l’Etat.

L’ancien ministre a, par ailleurs, affirmé que douze plaintes étaient déposées contre Daïmi, aussi pour diffamation, impliquant des fonctionnaires de l’Etat.

Lire aussi
commentaires
Loading...