Ghannouchi “charitable”: “La motion de retrait de confiance aurait pu être rejetée dans sa forme, mais j’ai accepté de relever le défi !”

Le président de l’Assemblée des représentants du peuple, Rached Ghannouchi Kheriji a indiqué vendredi  24 juillet que “dans le cadre de l’exercice de la démocratie et du respect de la volonté d’un certain nombre de représentants du peuple, il a décidé de se soumettre à un examen de confiance au parlement le jeudi 30 juillet”.
Le président d’Ennahdha a ajouté: “Vous savez, la motion de retrait de confiance aurait pu être rejetée dans sa forme, mais ma décision prise volontairement s’inscrit dans le cadre de la consolidation de la démocratie et du respect des 73 députés qui ont signé cette motion de défiance. Donc, celle-ci aurait pu être invalidée dans sa forme. Seulement,  j’ai décidé d’accepter le défi et de passer le test !”
Le chef du mouvement islamiste a enfin dit qu’il n’était pas arrivé à la présidence de l’ARP à bord d’un char, mais plutôt après des élections”.
Comme personne charitable, indulgente et magnanime, on ne pouvait sans doute trouver mieux !
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...