POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Fouq essour :  Radios libres et liberté d’expression

Qu’est-ce que l’information et les médias m’apportent concrètement ? Pourquoi est-ce que je devrais m’intéresser au droit d’accès à l’information et à la liberté d’expression, quand j’ai des problèmes d’accès à l’emploi, à l’éducation et à la santé ?Une émission de radio en ligne –  Fouq Essour –  aborde ces questions à travers les regards et les réalités des différentes régions de la Tunisie.
Fouq Essour donne la parole aux radios associatives, locales et aux associations qui travaillent avec les jeunes à travers toute la Tunisie, pour échanger sur les problèmes concrets et locaux qui concernent directement la jeunesse tunisienne, en lien avec le droit d’accès à l’information et la liberté d’expression.
Il s’agit de sensibiliser le public à l’importance de ces droits, comme préalable à l’établissement d’une gestion publique plus transparente, redevable et efficace, et donc à un meilleur accès aux services (santé, éducation, aides à l’employabilité, etc.) au niveau local.
Il s’agit également de promouvoir une consommation citoyenne et responsable de l’information en alertant les jeunes sur ses dérives (fake news, rumeurs, désinformation, complotisme, etc.) et en les faisant réfléchir sur leur propre rapport à l’information.
Conçue et animée par les deux spécialistes des médias, Kerim Bouzouita et Mehdi Ghazai, l’émission aborde ces thèmes sous un format ludique et accessible, avec le soucis de valoriser les initiatives locales et le travail de terrain mené par les organisations de la société civile, et notamment les radios associatives et web radios.
Le nom de « Fouq Essour » a été choisi en référence à la génération des créatifs  tunisiens connus sous l’appellation “sous les remparts”جماعة تحت السور), chansonniers, journalistes, libres penseurs et anticonformistes qui ont libéré la créativité tunisienne.
Après la diffusion des trois premières émissions consacrées aux gouvernorats de Beja, Sousse, Kasserine, El Kef, Gabes, Kébili, Gafsa et Tozeur une série de 6 autres épisodes est prévue, qui mettront en lumière deux régions à chaque fois.
Entièrement en ligne et en duplexe, les producteurs de l’émission se déplaceront ensuite dans les gouvernorats pour enregistrer sur place une nouvelle série d’émissions : Fouq Essour « Le Tour »

Lire aussi
commentaires
Loading...