POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Fakhfakh : Il faut respecter la Constitution quant à la gestion des divergences politiques

Le chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh s’est entretenu, en ce mardi 14 juillet 2020 au palais de la Kasbah, avec les chefs des organisations nationales afin d’examiner les derniers développements des situations politique, sociale et économique dans le pays, selon un communiqué de la présidence du gouvernement émis aujourd’hui.
Il s’agit de Noureddine Taboubi, secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), de Samir Majoul, président de l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (Utica) ainsi que de Abdelmajid Ezzar, président de l’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche (Utap).
Selon le même communiqué, Fakhfakh a relevé l’importance de subvenir aux besoins des régions loin des tractations politiques et des conflits partisans assurant que la conjoncture exige la priorisation de l’intérêt suprême du pays.
Le chef du gouvernement a, par ailleurs, souligné la nécessité de respecter la Constitution quant à la gestion des divergences entre les différentes parties assurant que la situation économique délicate implique l’accélération de l’exécution du plan de sauvetage conçu par le gouvernement.
De leur côté, les représentants des organisations nationales ont convenu de tenir à l’écart le gouvernement des tiraillements politiques en faisant primer l’intérêt de la Tunisie et en appelant au dialogue ainsi qu’à une véritable union nationale.
Notons que le climat politique est marqué actuellement par de vives tensions où Ennahdha appelle à évincer Elyes Fakhfakh et mettre en place un nouveau gouvernement. Un appel qui a été catégoriquement rejeté par le chef de l’Etat, Kaïs Saïed ainsi que par les organisations nationales.
Pour sa part, Fakhfakh promet un remaniement ministériel prochain où les ministres nahdhaouis seraient limogés.

Lire aussi : 

Éviction d’Elyes Fakhfakh : Noureddine Bhiri répond à Kaïs Saïed
Kais Saied: il n’est pas question d’entamer les concertations pour former un nouveau gouvernement…
Crise politique : Tarek Fetiti appelle Kaïs Saïed à intervenir
Le Conseil de la Choura d’Ennahdha décide d’entamer les concertations dédiées à la formation d’un nouveau gouvernement
Kaïs Saïed, le Grand Absent
C’est la véritable raison derrière la très probable chute d’Elyes Fakhfakh
Démission ou pas démission ? Les choix qui s’offrent à Elyes Fakhfakh selon Yassine Ayari
Le Cheikh Ghannouchi va discuter avec Kaïs Saïed au sujet du prochain gouvernement
Conseil de la Choura d’Ennahdha : Le soutien à Elyes Fakhfakh sera-t-il maintenu ?
Fakhfakh déclare la guerre à Ennahdha et annonce un remaniement ministériel imminent
Remaniement : les 6 ministres d’Ennahdha qui risquent de partir
Ennahdha tout furax après la contre-attaque de Fakhfakh et elle le fait savoir
Ben Salem : Non, Ennahdha n’a pas décidé de l’éviction d’Elyes Fakhfakh !
Seconde réunion du Conseil de la Choura d’Ennahdha : Les ministres nahdhaouis pourraient se retirer du gouvernement Fakhfakh

Lire aussi
commentaires
Loading...