POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Encore une fois, suspension de la séance plénière à l’ARP

Le deuxième vice-Président du Parlement, Tarek Fetiti, était obligé d’annoncer la suspension, pour 10 minutes, de la séance plénière consacrée à l’examen d’un projet de loi lié aux dispositions exceptionnelles d’affectation dans le secteur public.

Cette suspension a été engendrée par un accrochage verbal entre Samia Abbou et des représentants d’Ennahdha et de la Coalition Al Karama. En effet, la députée Samia Abbou les a accusés d’inciter les chômeurs à manifester devant le Parlement.

Lire aussi: Samia Abbou refuse la présidence du Parlement

 

Lire aussi
commentaires
Loading...