Deux disparus dans le naufrage d’un bateau d’immigration clandestine

Dimanche 26 juillet, une unité de l’Armée de mer a sauvé 11 migrants irréguliers tunisiens âgés de 25 à 39 ans suite au naufrage du bateau sur lequel ils se trouvaient au large de la Chebba (gouvernorat de Mahdia).
Ces “harakas” ont déclaré être originaires des côtes de Sidi Mansour, à Sfax, et qu’ils avaient l’intention de franchir en catimini les frontières maritimes vers les côtes italiennes.
Ils ont été conduits au port de Sfax pour les remettre aux unités de la garde nationale et compléter les procédures légales à leur encontre.
Par ailleurs, les unités de l’armée ont entamé des opérations de recherche sur le site même de deux personnes disparues dans la noyade.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...