POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Crowdfunding : un pas historique accompli en Tunisie

C’est une véritable avancée pour la Tunisie, malgré une Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) qui avance à pas de tortue : la loi sur le financement participatif, communément appelé « Crowdfunding » dans le milieu, a été adoptée en plénière ce mardi 21 juillet 2020. 127 députés ont voté pour et aucun élus n’a voté contre.
Il s’agit, à titre d’information, d’un cadre complémentaire au Start-up Act. En effet, la nouvelle loi sur le financement participatif permettra de mettre en place des mécanismes de financement souples. Ainsi, des plateformes seront créées et elles joueront le rôle d’intermédiaires afin d’appuyer les projets à travers des injections d’argent. Voilà qui devrait ouvrir la voie aux start-ups et aux petits investisseurs. En Tunisie, comme nous le savons, ce ne sont pas les idées de projets qui manquent, mais plutôt les moyens financiers. Arrive, par la suite, l’éternelle question des barrières administratives. Mais, c’est un autre chantier.
A titre d’information, dans le monde, le volume de financement à travers le crowfunding a dépassé les 500 milliards de dollars.

Lire aussi
commentaires
Loading...