POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Crise sanitaire dans le monde arabe : l’accablant rapport de l’ONU

Views of the UN on the day security council will officially nominate a candidate for the position of Secretary general to replace outgoing SG kofi Annan

L’économie du monde entier a été lourdement impactée par la crise sanitaire liée au nouveau coronavirus (SARS-CoV-2 ou COVID-19). Le monde arabe n’échappe pas à la règle comme l’a d’ailleurs souligné un récent rapport publié par l’Organisation des Nations Unies (ONU). En effet, la croissance économique devrait se contracter de -5,7% en 2020 dans cette zone. Il faudra, de ce fait, s’attendre à ce que la situation se complique : « plus personnes touchées par les conflits armés », selon le rapport.
Dans ce même contexte, 14,3 millions de personnes dans le monde arabe devraient être touchées par la pauvreté selon l’ONU. Ainsi, le nombre total de pauvres devrait atteindre les 115 millions.
D’autre part, l’ONU rappelle que les monarchies pétrolières ont été durement touchées par la crise sanitaire. Et pour cause : l’effondrement historique du prix du pétrole. Les pays dont l’économie dépend du tourisme sont aussi touchés, notamment la Tunisie, l’Égypte et le Maroc. Dans ce contexte, l’ONU, par la voix de sa cheffe de mission Rola Dashiti, estime que les pays arabes doivent se pencher sur les problèmes de longue date, à l’instar de la faiblesse des institutions publiques, des inégalités économiques et de la dépendance aux énergies fossiles.
Sur un autre plan, l’ONU affirme que les personnes qui dépendent des aides humanitaires seraient au nombre de 55 millions dans le monde Arabe, particulièrement en Libye, en Syrie au Yémen où des conflits armés font rage.

Lire aussi
commentaires
Loading...