POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Conflits d’intérêts: Mekki condamne la scène politique

Le ministre de la santé, Abdellatif El Mekki, a critiqué, dans un post publié sur Facebook, les querelles politiques qui sont en train de se produire, actuellement, en Tunisie. En effet, à la suite des accusations du député Yassine Ayari au chef du gouvernement, les tensions ont culminé. De surcroît, les soupçons qui planaient, au début du scandale, autour de Fakhfakh, uniquement, ont, par la suite, atteint la majorité des ministres du gouvernement Fakhfakh. Notons qu’il s’agit de soupçons de conflits d’intérêts,  d’enrichissement illicite et de blanchiment d’argent. Par ailleurs, ces affaires sont, désormais, au cœur des préoccupations des autorités et des médias bien qu’on soit au milieu d’une crise sanitaire qui a engendré une crise socio-économique qui risque d’infliger à la Tunisie des dégâts colossaux.

Mekki a, de ce fait, commenté ces conflits par le biais de cette publication et affirmé que l’effort fourni dans des conflits qu’on pourrait éviter par l’éthique politique dépasse l’effort dédié à la des problèmes du pays.

Lire aussi: Yassine Ayari choqué par Elyes Fakhfakh

 

Lire aussi
commentaires
Loading...