POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Chaouachi écarte un éventuel retrait d’Ennahdha du gouvernement

Ghazi Chaouachi, ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires foncières a écarté l’éventuel retrait d’Ennahdha du gouvernement assurant qu’il s’agit uniquement de manœuvres de la part du parti islamiste.

Lors de son passage sur France 24 le 10 juillet 2020, le dirigeant d’Attayar a réaffirmé que l’adhésion de la Coalition Al Karama ainsi que de Qalb Tounes à la coalition gouvernementale était injustifiée et inutile.
Ainsi et selon l’ancien chef du Bloc démocrate, le chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh ne se conformera pas à l’appel d’Ennahdha à élargir la coalition et ne démissionnera pas.

Par ailleurs, Ghazi Chaouachi a relevé certaines problématiques entre Fakhfakh et le chef du Parlement, Rached Ghannouchi ainsi qu’entre Ghannouchi et le président de la République, Kaïs Saïed.
«Il existe un réel chevauchement dans les prérogatives de Saïed, Fakhfakh et Ghannouchi. Chaque président souhaite jouer le rôle de l’unique chef alors que ces prérogatives sont claires et explicites dans la Constitution», a précisé Ghazi Chaouachi.

Rappelons qu’Ennahdha a lancé -à maintes reprises- un appel à l’inclusion de Qalb Tounes au sein du gouvernement. Cet appel a été rejeté par Elyes Fakhfakh qui avait dès le début (lors de la formation du gouvernement) exclu le parti de Nabil Karoui des négociations autour de la constitution gouvernementale vu que son programme ne correspondait pas aux priorités des Tunisiens.

Lire aussi :

Hichem Ajbouni : Ceux qui sont mécontents du gouvernement peuvent s’en retirer !
Ajbouni n’écarte pas la tenue d’élections législatives anticipées
Mehdi Ben Gharbia appelle à une trêve entre les trois présidences

 

Lire aussi
commentaires
Loading...