POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Ajbouni n’écarte pas la tenue d’élections législatives anticipées

Le chef du bloc parlementaire du « Bloc démocrate », Hichem Ajbouni a assuré que la solution sera de recourir à des élections législatives anticipées si un consensus politique n’est pas envisageable.
Intervenant sur les ondes de Shems FM ce mercredi 8 juillet 2020, le dirigeant d’Attayar a précisé que ce passage ne s’effectuera qu’après la révision de la loi électorale étant donné qu’avec celle en vigueur, la même composition parlementaire se reproduira.
Rappelons que Hichem Ajbouni avait mis en garde contre l’élargissement de la coalition gouvernementale et l’inclusion de Qalb Tounes.
Un appel lancé -à maintes reprises- par Ennahdha et rejeté par le chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh qui avait dès le début (lors de la formation du gouvernement) écarté le parti de Nabil Karoui des négociations autour de la constitution gouvernementale vu que son programme ne correspondait pas aux priorités des Tunisiens.
« Induire l’opinion publique en erreur en disant que l’adhésion du parti de Nabil Karoui à la composition gouvernementale rendra cette dernière plus harmonieuse et solide relève de la moquerie », déclare le chef du Bloc démocrate.
Par cela, Ajbouni a affirmé que le communiqué d’Ennahdha émis le 5 juillet prend les Tunisiens pour des idiots puisqu’il appelle à l’union des forces nationales afin de faire face aux défis.

Lire aussi : 

Ennahdha envisage de  « réévaluer sa position à l’égard du gouvernement »
Hichem Ajbouni : Ceux qui sont mécontents du gouvernement peuvent s’en retirer !

 

Lire aussi
commentaires
Loading...