POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

(vidéo) France : Didier Raoult à nouveau piégé par les médias

Pas besoin d’être un expert pour soupçonner que certaines parties en France essayent de diaboliser le Professeur Didier Raoult, père de la chloroquine. Le Directeur de l’Institut hospitalo-universitaire en maladies infectieuses de Marseille (IHU) était l’invité, ce jeudi 25 juin 2020, du journaliste Jean-Jaques Bourdin sur RMC et BFMTV. Et il faut dire que ce dernier, fidèle à son habitude, a tout fait pour provoquer le praticien.
A deux reprises, l’interview a failli prendre fin tant Didier Raoult était en colère. Et pour cause, la question très provocatrice et visée de Jean-Jacques Bourdin : « Vous dites qu’on n’a pas soigné les gens. Vous affirmez donc que des médecins on tué des patients ? ». C’était la question de trop qui a mis le Professeur hors de lui, et à la quelle il a répondu ceci : « Évitez de faire vos déductions. Quand on ne demande aux gens de rester chez eux et de prendre du Dopliprane, en effet, on ne les soigne pas. Point final », a-t-il lâché.
Jean-Jacques Bourdin a même voulu provoquer Didier Raoult sur ses relations avec ses confrères à Paris. « Vous dites qu’à Paris, on compte les morts, alors qu’à Marseille vous comptez les positifs. C’est une insulte à l’égard des soignants de l’Île de France et aux familles des victimes », a interrogé le journaliste, accusateur.
Ce n’est pas la première que Didier Raoult fasse l’objet d’une manipulation médiatique de ce genre. En France, des conflits d’intérêts ont fait rage au début de la crise sanitaire entre les laboratoires pharmaceutiques et la chloroquine du Professeur Raoult, peu chère et accessible à tous, a été marginalisée.

La vidéo est accessible via ce lien.

Lire aussi
commentaires
Loading...