POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Tunisienne décédée au Gabon depuis 20 jours : sa sœur, abattue, réclame le rapatriement de son corps

Le sort de la dépouille de Feu Sihem Azizi, décédée au Gabon dans des circonstances mystérieuses, n’est toujours pas scellé. Sa sœur, Amira Azizi, est intervenue au micro de Chaker Besbes sur Shems FM dans l’après-midi du jeudi 18 juin 2020. Émue, la jeune femme a assuré que la dépouille de sa sœur ne présentait aucun danger, sachant qu’elle semble avoir trouvé la mort à cause du COVID-19 (SARS-CoV-2) . « La science prouve que le corps de ma sœur ne présente aucun danger », a-t-elle assuré.
La jeune femme n’a pas manqué de saluer les efforts menés par les représentations diplomatiques tunisiennes au Gabon, ainsi que les autorités gabonaises. Toutefois, elle assure que le blocage provient du côté des autorités tunisiennes. « Qu’est-ce qui bloque le transfert du corps de ma sœur ? », s’est-elle interrogée, en larmes.
La famille de la défunte, rappelons-le, a observé une grève de la faim pour exprimer son mécontentement face au manque de réactivité des autorités tunisiennes.

A lire aussi :
Gabon : une Tunisienne décède dans des circonstances mystérieuses

Lire aussi
commentaires
Loading...