POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Tunisie : vers la création d’une assurance chômage

A l’instar des autres pays où le système de sécurité social est basé sur le corporatisme, la Tunisie semble se diriger vers la création d’une caisse d’assurance pour la perte d’emploi. C’est ce qui ressort des travaux des commissions techniques chargées d’élaborer un plan de relance pour l’économie tunisienne, dont le Chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh, a parlées.
Il s’agit, pour le moment, d’une proposition, mais qui constitue une nouveauté dans notre pays. L’élaboration d’un tel dispositif ne devrait pas dépasser les 9 mois, soit entre 2020 et 2021 selon l’agence TAP. L’objectif est évident : soutenir les actifs ayant perdu leurs emplois pour des raisons économiques. C’est le ministère des Affaires Sociales qui sera chargé de la gestion de cette caisse d’assurance chômage. L’enveloppe nécessaire à un tel dispositif n’a pas encore été fixée, du moins, elle n’a pas encore été annoncée par les membres de la commission technique, encore moins les mécanises qui seront mis en place afin de le financer.
A titre d’informations, la crise sanitaire du COVID-19 a aggravé la situation économique en Tunisie. Selon une étude conjointement menée par le PNUD (Programme des Nations Unies pour le Développement) et le ministère du Développement, de l’Investissement et de la Coopération Internationale, 274 000 nouveaux chômeurs devraient être comptabilisés en 2020 dans notre pays. D’un autre côté, selon l’INS (Institut National des Statistiques), le taux de chômage a atteint, au premier trimestre de 2020, 15,1% de la population active. Mais ce chiffre semble être bien inférieur à ce que nous cache la réalité, d’autant plus que l’INS a précisé que la collecte des données a été suspendue en mars 2020, avec le début du confinement.

Lire aussi
commentaires
Loading...