POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Tourisme : Mohamed Ali Toumi part à la reconquête des marchés européens

Dire que le secteur touristique sera lourdement impacté par la crise du COVID-19 n’est pas un scoop. Les pertes, pour le tourisme tunisien, devrait s’élever à près de 6 milliards de dinars, soient près de 2 milliards de dollars. C’est ce qu’a rappelé le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Mohamed Ali Toumi, qui s’est exprimé dans une interview accordée à la Deutsche Presse-Agentur, l’agence de presse allemande.
Malgré la lourdeur de cette facture de la crise sanitaire, le ministre a préféré afficher un optimisme sans faille quant à l’avenir du secteur touristique tunisien. « Nous étions sur le point de réaliser près de 7 milliards de dinars de recettes touristiques avant l’arrivée du COVID-19. Un très bon début a été constaté en janvier et février 2020, là où nous avons enregistré une hausse de 28% dans les revenus touristiques par rapport à la même période en 2019. Aujourd’hui, le virus a été maîtrisé et nous reprenons espoir quant au redécollage du tourisme », a-t-il expliqué.
L’objectif, à présent, est de récupérer une partie du manque-à-gagner de la saison 2020 et sur ce point, le ministre s’est montré très optimiste. Il n’a pas manqué de revenir sur l’ambitieux protocole sanitaire qui a été mis en place pour le tourisme. « Nous avons déjà entamé les discussions avec un bon nombre de pays européens, comme la France et l’Allemagne, pour leur expliquer les mesures qui seront prises en vue d’accueillir les touristes en toute sécurité. Nous les avons même rassurés au sujet de la situation sanitaire [en Tunisie]. Cette situation se distingue par rapport à d’autres dans d’autres pays », s’est félicité le ministre.

Lire aussi
commentaires
Loading...