POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Tataouine : tensions ce dimanche face aux promesses non tenues du gouvernement

La tension est palpable ce dimanche 21 juin 2020 à Tataouine. Des manifestants ont mis le feu à des pneus sur plusieurs routes. Et pour cause : les forces de l’ordre ont démantelé, par la force, les tentes du sit-in d’El Kamour dans la soirée du samedi 20 juin 2020. Selon une dépêche de l’agence TAP, plusieurs personnes ont été interpellées, dont le porte-parole de la coordination du sit-in d’El Kamour, Tarak Haddad. Celui-ci, rappelons-le, observe une grève de la faim depuis le jeudi 18 juin 2020.
Il estime que les forces de l’ordre ont abusé de l’usage de la force en vue de démanteler le sit-in. « Plusieurs citoyens ont été blessés lors de l’opération », a-t-il assuré. La crise d’El Kamour, rappelons-le, a commencé depuis le printemps 2017. Plusieurs promesses ont été formulées pour la région de Tataouine, mais il semble que peu d’entre-elles ont été tenues, voire aucune, ce qui explique la tension qui règne encore dans le gouvernorat.
L’Union Régionale du Travail (URT) a assuré que le gouvernement a perdu toute sa crédibilité étant donné qu’aucune promesse n’a été tenue pour Tataouine.

Lire aussi
commentaires
Loading...