POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Tataouine : les manifestants traquent les casseurs et les voleurs

L’ambiance est encore électrique à Tataouine malgré le semblant d’accalmie qui a été constatée dans la soirée de ce lundi 22 juin 2020. Dans ce genre de crise, les malfaiteurs et les esprits malintentionnés font tout pour surfer sur la vague et pour pilier et porter atteinte aux biens publics.
Mais à Tataouine, les citoyens ne l’entendaient pas de cette oreille. Selon des informations relayées par l’agence TAP, ils se sont dressés face aux malfaiteurs qui ont voulu profiter de l’instabilité de la région pour voler et semer la zizanie. Au total, 5 personnes ont été arrêtées par la Garde Nationale à Oued El Ghar grâce à la coopération des manifestants. Les malfaiteurs circulaient à bord de deux voitures et ils venaient de zones proches de Tataouine. Toutefois, d’autres malfaiteurs ont pu prendre la fuite à bord de deux autres voitures, et ce après avoir tiré quelques coups de feu.
La coordination d’El Kamour a, dans ce contexte, appelé les manifestants à protéger les sites vitaux du pays et les institutions contre toute forme de violence. Voilà un bel exemple de citoyenneté et de patriotisme : rien n’est au-dessus de l’intérêt du pays.
A titre de rappel, un conseil ministériel a été organisé dans la soirée de ce lundi 22 juin 2020 au Palais du gouvernement à la Kasbah, présidé par le Chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh. Il est important d’entendre, enfin, les revendications de Tataouine dont les habitants n’ont que trop attendu depuis 3 ans.

Sur le même sujet :
Crise de Tataouine : la tentative communicationnelle du gouvernement pour calmer les esprits

Lire aussi
commentaires
Loading...