POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Taboubi: Fakhfakh doit démissionner dans ce cas-là

Selon le secrétaire général de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), Nourredine Taboubi, le chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh, doit démissionner immédiatement de son poste une fois que les soupçons de corruption et de conflit d’intérêts planant autour de lui s’avèrent.

S’exprimant dans la soirée de ce lundi 29 juin sur la chaîne Attassia, le secrétaire général de la centrale syndicale a rappelé que c’est à la justice, à l’instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC) ainsi qu’à la commission d’enquête parlementaire de confirmer ou d’infirmer l’implication de Fakhfakh dans une affaire de conflit d’intérêts.

Rappelons que le président de l’INLUCC, Chawki Tabib, a considéré que le Chef du gouvernement doit nécessairement annuler le contrat conclu entre sa société Vallis et l’État tunisien. Cette règle, selon Tabib, est appliquée aux députés. Il est, de ce fait, injuste qu’Elyes Fakhfakh soit exempt.
Chawki Tabib a, par ailleurs, assuré que le Chef du gouvernement n’a pas encore complété sa déclaration de biens et de patrimoines.

A lire aussi :
Chawki Tabib : « la déclaration de patrimoine d’Elyes Fakhfakh toujours incomplète »

Lire aussi
commentaires
Loading...