POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Sur France 24, Kaïs Saïed recadre durement Rached Ghannouchi

Très attendue, l’interview du président de la République tunisienne, Kaïs Saïed, accordée à France 24 ce mardi 23 juin 2020 a été explosive et pleine de piques. Ces dernières ont été surtout adressées à Ennahdha, première force de l’ARP (Assemblée des Représentants du Peuple), qui a plus d’une fois tenté d’outrepasser ses prérogatives à travers les agissements de son président, Rached Ghannouchi, qui est aussi président de l’ARP.
Interpellé sur les appels téléphoniques suspects du Cheikh Ghannouchi, Kaïs Saïed a été ferme et intransigeant : « Il n’y a qu’un seul État, un seul Chef de l’État et une seule diplomatie tunisienne dirigée par le Chef de l’État. C’était une faute [les appels téléphoniques] et il faut, de ce fait, rappeler à l’ordre ceux qui ont voulu prendre le pouvoir », a-t-il lâché, sans appel.
Plus encore, Kaïs Saïed a affirmé qu’Ennahdha souhaite influencer certaines décisions. « Je n’aime pas qu’on me marche sur les pieds », a encore lancé le président de la République sur France 24.

A lire aussi :
Kais Saied: « pourquoi réclamer des excuses après 60 ans? »

Lire aussi
commentaires
Loading...