POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Scandaleux: quand un maire viole une conseillère municipale

Le ministère public près le Tribunal de Première Instance de Mahdia vient d’ordonner l’ouverture d’une enquête sur une présumée affaire de viol impliquant le maire de l’une des communes du gouvernorat. L’information a été confirmée ce mardi 16 juin 2020 par le porte-parole des tribunaux de Monastir et de Mahdia, Farid Ben Jha. Selon la même source, la plaignante n’est autre qu’une conseillère municipale. Cette dernière a porté plainte auprès du poste de la sûreté nationale depuis quelques jours contre le maire l’accusant de l’avoir violée en décembre 2018. Elle a ajouté que le maire aurait également filmé la scène du viol.
Au mois d’avril dernier, la jeune femme a reçu des messages sur l’application What’up contenant des expressions de chantage. Elle a ajouté que des vidéos et des photos illustrant la scène du viol lui ont été également parvenues via la même application mobile.
Farid Ben Jha a assuré que la brigade spécialisée dans les recherches dans les crimes de violence faite à l’égard de la femme et de l’enfant à Mahdia s’est saisie de l’affaire et que l’enquête est toujours en cours en vue de déterminer les circonstances de cet incident ainsi que les responsabilités. Il a ajouté que la plaignante ferait l’objet d’un diagnostic afin de confirmer ou infirmer la version des faits relayée par la conseillère municipale.

*Photo d’illustration 

Lire aussi
commentaires
Loading...