POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Sauvons nos entreprises pour préserver nos emplois: L’Agriculture dans l’ère post COVID

L’agriculture a représenté en Tunisie en 2019 environ 10% de son PIB (13% si on tient compte des industries agroalimentaires). Elle représente davantage si on tient compte de son potentiel à l’export, des emplois directs et indirects qu’elle génère, et de l’aspect stratégique lié à la sécurité alimentaire d’un pays.

Pendant la crise sanitaire, ce secteur a continué malgré les difficultés à fonctionner et à nourrir la population.

Pourtant il souffre de plusieurs problèmes à commencer par la situation précaire de ses acteurs que ce soit les employés ou les exploitants agricoles. L’analyse de la chaîne de valeur et la répartition des marges entre les agriculteurs, les intermédiaires et les distributeurs a souvent enflammé le débat publique.

A cela s’ajoutent les questions inextricables des terres domaniales de l’Etat, ainsi que le morcellement des exploitations et ses conséquences sur les niveaux de rendement et d’investissement.

Cette crise a par ailleurs mis en évidence des difficultés spécifiques à la filière durant la période du confinement, mais a surtout  reposé la question essentielle de la sécurité alimentaire à la lumière des menaces qui peuvent venir d’une future crise mondiale, ou des risques liés au manque d’eau auquel fera face inévitablement le pays.

Il est légitime de se demander alors comment font les autres pays comparables à la Tunisie ? Certains pourraient avoir des bonnes pratiques que la Tunisie peut adapter et adopter ?

Il est également nécessaire de faire le point sur les innovations et autres succès déjà réalisés en Tunisie, même embryonnaires, pour capitaliser dessus. Ces innovations, qu’elles viennent de l’intérieur ou de l’extérieur du pays, peuvent être technologiques au niveau de certaines startups, ou alors dans la logistique, l’export, le process, les modèles de financement…

Pour répondre a toutes ces questions, Express FM dédie une journée spéciale mardi 23 juin à ce sujet « L’Agriculture dans l’ère post COVID », dans le cadre de sa série « Sauvons nos entreprises pour préserver nos emplois ».

Cette journée spéciale vise à faire connaître ou rappeler la situation du secteur agricole en Tunisie en général, et surtout à souligner les impacts de la crise sanitaire récente sur son positionnement et sur la nouvelle vision stratégique qu’on doit mettre en oeuvre.

On s’attachera à analyser avec nos invités les fondamentaux du secteur, ses forces, ses faiblesses, ses risques et ses opportunités. Avec des experts, des acteurs directs et indirects, des représentants des autorités publiques ou des syndicats, des intervenants d’autres pays, nous allons tout au long de la journée de mardi 23 juin vous faire écouter leurs témoignages, leurs analyses, leurs recommandations. L’objectif sera de dégager les axes stratégiques d’une transformation et d’un repositionnement à la hauteur des enjeux, et d’élairer les décideurs sur les nouveaux défis et les possibilités que peut offrir ce secteur pour contribuer à la relance en Tunisie.

D’après Communiqué 

Lire aussi
commentaires
Loading...