POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Samia Abbou cautionne les propos de Kais Saied et s’indigne contre le populisme des députés

La députée du Bloc démocratique, Samia Abbou, a cautionné, lors de la séance plénière consacrée à l’évaluation du gouvernement Fakhfakh, les propos du président de la République et a considéré que certains partis utilisent le populisme afin de dénigrer Kais Saied.

En effet, elle a déclaré qu’il est dommage de s’acharner contre le président de la République après avoir instrumentalisé son nom pour des fins politiques.

Elle a, par ailleurs, cautionné les propos de Saied et a affirmé qu’il avait raison en considérant la présence de la France en Tunisie comme un protectorat et non une colonisation. Aussi, elle a condamné les députés, notamment les avocats et les hommes de droit étant donné qu’ils sont, en principe, en mesure de faire la différence entre les deux.

Elle a, également, souligné que l’entrée de la France en Tunisie était régie par un contrat signé par la régence beylicale, contrairement à ce qui s’est passé en Algérie.

Lire aussi : Il faut le savoir… Protectorat n’est pas colonie….

Lire aussi
commentaires
Loading...