POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Réaction du Parlement koweïtien après la polémique sur la visite de Rached Ghannouchi

L’invitation adressée par le Parlement du Koweït au Cheikh Rached Ghannouchi, président d’Ennahdha et de l’ARP en Tunisie (Assemblée des Représentants du Peuple), a suscité une vive polémique chez le peuple koweïtien. Le cabinet du président du Parlement du pays, Marzouq Al-Ghanim, a été contraint d’intervenir en vue de tenter d’apaiser la tension.
Dans un communiqué, il a assuré que la visite de Rached Ghannouchi n’était que protocolaire. L’invitation, dans ce contexte, ne lui a été adressée que pour son statut de président d’un Parlement. « Son excellence a adressé des invitations à tous les présidents des Parlements arabes sans exception », déclare encore le cabinet du président du Parlement du Koweït. De ce fait, il ne s’agit pas forcément d’une visite officielle effectuée par Ghannouchi, d’autant plus que l’invitation lui a été adressée depuis février 2020 mais qu’elle n’a pas pu être délivrée à temps en raison de la crise du COVID-19 (SARS-CoV-2).
Vive était la polémique chez les koweïtiens après l’annonce de la visite de Rached Ghannouchi dans leur pays. En effet, ils ont dénoncé sa position de l’époque favorable à l’invasion du Koweït par le président irakien, Saddam Hussein.

Lire aussi
commentaires
Loading...