POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Motion demandant des excuses à la France : Détails du vote des élus

Le chef du bloc parlementaire de la Coalition Al Karama, Seif Eddine Makhlouf a publié, dans un post Facebook datant de la soirée du 10 juin 2020, les résultats du vote sur la motion réclamant des excuses de la France soumise au Parlement par son bloc.
Une motion qui a été rejetée par les élus présents vu que le quorum de 109 députés n’a pas été atteint.

Ainsi, les votes des députés se répartissent comme suit :

-Bloc d’Ennahdha (54 députés) : Cinq voix pour, deux voix contre et six abstentions.
-Le Bloc démocrate (39 députés) : 32 voix pour.
-Bloc Qalb Tounes (27 députés) : Une voix pour et quinze abstentions.
-Bloc de la Coalition Al Karama (19 députés) : 18 voix pour, aucune voix contre et aucune abstention.
-Bloc du Parti destourien libre (16 députés) : Quinze abstentions.
-Le Bloc de la Réforme nationale (16 députés) : Trois voix pour et trois abstentions.
-Bloc Tahya Tounes (14 députés) : Deux voix contre et trois abstentions.
-Le Bloc national (11 députés) : Une voix pour et trois abstentions.
-Bloc Al Mostakbel (neuf députés) : Quatre voix pour et une seule abstention.
-Indépendants (12 députés) : Onze voix pour, aucune voix contre et aucune abstention.

Rappelons que c’est lors de la séance plénière consacrée à l’examen de la motion de demande d’excuses à la France, mardi, que les élus ont voté avec 77 voix pour, 5 contre et 46 abstentions.
Notons, également, qu’il s’agit, en effet, d’une pétition déterminant la position de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) quant à l’exigence des excuses officielles de l’Etat français auprès du peuple tunisien.
Des excuses concernant essentiellement les crimes de la France perpétrés avant et pendant la colonisation de la Tunisie ainsi que le pillage des richesses nationales après l’indépendance, selon Makhlouf.
Rappelons qu’en octobre 2019 et lors de la campagne électorale, Seif Eddine Makhlouf, à l’époque, candidat à la Présidentielle, avait assuré qu’il exhortera la France à s’excuser d’avoir colonisé la Tunisie et pillé ses richesses pendant 80 ans.

Lire aussi : Motion réclamant des excuses de la France : Ennahdha appelle à coordonner avec Kaïs Saïed
Lire aussi : Jhinaoui : Cela ne me convient pas de brouiller les relations avec la France !
Lire aussi : Seif Makhlouf: « L’ARP examinera mardi prochain la motion d’Al Karama réclamant des excuses à la France »

Lire aussi : Examen du projet d’Al Karama exigeant des excuses de la France
Lire aussi : Makhlouf: « Je ne serai ni ministre, ni secrétaire d’Etat »
Lire aussi : Makhlouf nie avoir appelé à la rupture des relations avec la France

Lire aussi
commentaires
Loading...