POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Mekki: « Le gouvernement a vécu 100 jours de guerre, de solitude et de lutte contre le coronavirus »

Le député du mouvement Echaâb, Haykel Mekki a estimé mercredi 25 juin dans son intervention à l’occasion de la plénière de l’ARP que le conflit d’intérêts ne constitue pas forcément une corruption même si, quelquefois il peut servir d’introduction vers la corruption.
« Je salue l’action courageuse et efficace du gouvernement d’Elyès Fakhfakh pour neutraliser la pandémie du nouveau coronavirus, a-t-il souligné. Oublierait-on par hasard que les cent premiers jours de ce gouvernement ont été marqués et contrariés par l’arrivée du COVID-19 ? Nous pensions naivement que notre assemblée allait saluer l’action gouvernementale contre l’épidémie, et ses efforts pour sauver des vies humaines.Avant de passer aux questionnements et à la critique. Malheureusement, je dois avouer que je me suis trompé. Ce gouvernement a vécu 100 jours de guerre, de solitude et de lutte contre un adversaire farouche et tenace. Il a vaincu cet adversaire, préservant la vie des Tunisiens ».
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...