POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Maknassy: Heurts lors du sit-in des ouvriers à la mine de phosphate

Les ouvriers à la mine de phosphate de Meknassy au gouvernorat de Sidi Bouzid se sont, de nouveau, confrontés, hier soir, avec les autorités sécuritaires dans la région. En effet, ces querelles ont été engendrées par les couacs liés au sit-in des ouvriers qui ont revendiquer la reprise des activités de la mine et le retrait des autorités sécuritaires de la région. De plus, ils ont exigé la suspension des procès intentés à leur encontre.

Les ouvriers ont également annoncé, dans la soirée du samedi, la suspension des manifestations pendant 10 jours, en attendant la régulation de leur situation.

En effet, ces accrochages ont commencé depuis le 4 mai quand les ouvriers ont manifesté pour l’ouverture de la mine et pour trouver des solutions pour leur situation professionnelle, notamment à la suite de l’expiration de leurs contrats, le 30 Avril 2020.

Lire aussi : Grève régionale jeudi prochain des secteurs du pétrole et des phosphates

Meknassy: les sit-inneurs vident le contenu d’un camion de transport des phosphates en pleine rue

Lire aussi
commentaires
Loading...