POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Libye : Le Conseil national de sécurité des États-Unis réclame un cessez-le-feu immédiat

Le Conseil national de sécurité des États-Unis a demandé aux parties en Libye de s’engager immédiatement à un cessez-le-feu et à reprendre les négociations, ce lundi 22 juin 2020.
Le Conseil a, ainsi, souligné la nécessité d’exploiter le progrès accompli dans le cadre des pourparler 5+5 des Nations unies, de l’initiative du Caire et de la conférence de Berlin.
En effet, le président égyptien, Abdel Fattah al Sissi avait présenté, le 6 juin courant, une nouvelle initiative de paix pour la Libye en proposant, aux côtés du maréchal Khalifa Haftar, la création d’un conseil élu et l’instauration d’un cessez-le-feu à partir du lundi 8 juin.
Cette initiative comporte, également, un appel à des négociations à Genève ainsi qu’un retrait de l’ensemble des combattants étrangers de Libye
L’initiative du Caire revendique, également, la dissolution des milices et la remise des armes aux Forces armées arabes libyennes désignées seules responsables de la sécurité nationale.
Le tout en vue de se diriger vers la formation d’un conseil présidentiel élu en Libye en dépit de l’échec des multiples tentatives de relance des négociations de paix et des trêves.

Lire aussi
commentaires
Loading...