POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Le ministre des Affaires étrangères tunisien s’entretient avec son homologue roumain

Le mercredi 3 juin 2020, le ministre des Affaires étrangères de la Roumanie, Bogdan Aurescu, a eu une conversation téléphonique avec le ministre des Affaires étrangères de la République Tunisienne, Noureddine Erray, à l’initiative de la partie tunisienne. Le ministre Bogdan Aurescu a félicité, à cette occasion, son homologue tunisien pour la récente prise de fonction, fin février 2020, et lui a souhaité plein succès dans son activité.

À cette occasion, le ministre Bogdan Aurescu a invité son homologue tunisien en Roumanie à l’automne 2020, dans la mesure où les conditions le permettent, afin d’approfondir les relations entre la Roumanie et la Tunisie, ainsi que d’identifier ses perspectives de développement, invitation acceptée avec plaisir par l’interlocuteur.

Les deux ministres ont convenu que, dans le cadre de la visite, la 15e réunion de la Commission intergouvernementale mixte roumaine-tunisienne devrait être organisée et ont également exploré la possibilité d’organiser un forum bilatéral des entreprises, qui encouragerait les contacts directs entre les hommes d’affaires des deux pays.

Les deux ministres ont également convenu qu’un dialogue dynamique devrait être maintenu dans la période à venir, tant au niveau politique que sectoriel, en particulier dans les domaines économique, commercial et, en particulier échanges pédagogiques, scientifiques et culturels. Le ministre Noureddine Erray a souligné l’intérêt particulier des jeunes tunisiens à étudier en Roumanie.

Le ministre Bogdan Aurescu a encouragé la mobilité académique et a souligné que la Roumanie a toujours la pleine ouverture pour accueillir des étudiants tunisiens dans le système universitaire et postuniversitaire roumain, car ils ont une bonne qualification éducationnelle et professionnelle. En même temps, il a apprécié la qualité professionnelle des citoyens tunisiens qui bénéficient des bourses Eugen Ionescu dans ce programme de doctorants et post doctorants des pays francophones, notamment d’Afrique, développé depuis 2007 par le gouvernement roumain, à travers le MAE, avec le soutien de l’Agence Universitaire de la Francophonie.

La discussion entre les deux responsables a également conduit à un aperçu des mesures prises par les deux États, au niveau national, dans le contexte de la pandémie du nouveau coronavirus.

Les deux ministres se sont félicités pour la coopération des autorités de Bucarest et de Tunis dans les cas de rapatriement ou d’autres situations particulières dans lesquelles se trouvaient des citoyens roumains et tunisiens, dans le contexte de la crise actuelle. Le ministre Bogdan Aurescu a assuré son homologue tunisien de la continuation de soutien de notre pays pour les cas consulaires ou d’urgence, en soulignant les efforts des autorités roumaines dans le cadre du rapatriement de plus de 150 citoyens tunisiens.  L’homologue tunisien a remercié pour ce geste significatif et a insisté sur son soutien aux procédures similaires pour les citoyens roumains.

Dans le cadre des mesures de déconfinement progressif, le ministre Noureddine Erray a exprimé l’espoir que la Tunisie restera une destination de vacances préférée des citoyens roumains et a assuré que les autorités tunisiennes ont développé un protocole sanitaire qui assure la sécurité et la protection nécessaires aux touristes.

En même temps, les deux dignitaires ont convenu de maintenir un dialogue multilatéral actif, un niveau de collaboration important entre la Roumanie et la Tunisie y compris celui de la Francophonie.Les deux ministres des Affaires étrangères ont exprimé l’intérêt des deux parties pour maintenir un dialogue actif sur toutes ces questions, ainsi que sur les questions d’intérêt bilatéral.

Lire aussi
commentaires
Loading...