POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

La vérité sur le braquage du train TGM

Le responsable de la communication de la Société des transports de Tunis (Transtu), Mohamed Chemli est revenu, en ce lundi 15 juin 2020, sur les informations ayant circulé sur les réseaux sociaux selon lesquelles le train Tunis-Goulette-Marsa (TGM) aurait fait l’objet d’un braquage.
En effet, Chemli a nié cet incident précisant qu’il s’agit uniquement d’un jet de pierre sur le train au niveau de la station Goulette Casino sans causer des dégâts d’autant plus que le train ne s’est pas arrêté.
Et d’ajouter que, suite à l’incident survenu hier dimanche dans l’après midi, le ministère de l’Intérieur a été informé et qu’un nombre d’agents se sont, ensuite, rendus sur les lieux.
Notons que selon ces informations erronées, un groupe d’adolescents armés de couteaux ont brisé les vitres du train et ont braqué les passagers, hier vers 16h, et ce en l’absence de toute intervention sécuritaire.
D’après les mêmes données, cet incident a engendré un état de panique parmi les passagers dont plusieurs ont été blessés, y compris des enfants, lors d’une confrontation ayant duré une demi heure.

Lire aussi
commentaires
Loading...