POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

La FTAV démystifie les soupçons de conflits d’intérêts planant autour du ministre du Tourisme et de l’Artisanat

La Fédération Tunisienne des Agences de Voyages et de Tourisme (FTAV) a publié, ce mardi 30 juin 2020, un communiqué en vue d’éclairer l’opinion publique et de démystifier quelques quiproquos engendrés par des informations publiées par des médias et sur les réseaux sociaux, étant donné qu’elle est l’organisation syndicale représentative des agences de voyages.

En effet, en ce qui concerne les propos liés à l’agence de voyage possédée par le ministre du Tourisme, Mohamed Ali Toumi, la Fédération a affirmé qu’il s’agit d’une agence du type A inscrite à la FTAV depuis 2005 et que le ministre n’est qu’un actionnaire de l’agence, depuis sa création. De surcroît, il a quitté sa direction avant la prestation de serment et le démarrage de ses missions en tant que ministre.

Aussi, la Fédération a indiqué que les échos ayant circulé sur le nombre des citoyens libyens ayant respecté le confinement au sein des hôtels tunisiens ne sont pas basés sur des données exactes. Elle a, de ce fait, souligné que les sources officielles qui sont en mesure de fournir de telles informations sont les services consulaires du pays en question.

Par ailleurs, la FTAV a souligné que le chiffre d’Affaires des agences de voyages n’est pas basé sur le total des transactions, mais sur les commissions payées par les clients.

Pour conclure, la Fédération a appelé tous les médias à la contacter pour accéder à l’information en vue d’assurer la fiabilité de l’information et la transparence étant donné qu’elle est la source la plus compétente en tout ce qui a un rapport avec les agences de voyages et afin d’éviter les conflits politiques futiles.

Lire aussi
commentaires
Loading...