POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Kaïs Saïed en France : une visite très attendue

Le président de la République tunisienne Kais Saïed effectuera en début de semaine prochaine une visite officielle en République française pour rencontrer son homologue Emmanuel Macron.

Cette visite, repoussée par la crise du coronavirus, est devenue une tradition dans les rapports franco-tunisiens et a ce caractère particulier compte tenu des liens fraternels entre nos deux pays. Pour le franco-tunisien que je suis, cette visite ne peut pas me laisser insensible tout comme nos 800 000 compatriotes qui vivent sur le sol français.

Mais cette visite aura très probablement une saveur particulière compte tenu des tensions créées par des esprits malveillants qui, par populisme, pointent du doigt les binationaux ou ravivent des cicatrices du passé sans rien proposer derrière pour les réels problèmes du pays.

Les rapports franco-tunisiens ne s’inscriront JAMAIS dans un esprit de dominant-dominé mais dans un esprit de partenariat constructif, d’amitié fraternelle entre deux peuples qui ont plus de choses en commun que de choses qui les séparent.

La crise que nous vivons, et qui aura à l’évidence un impact considérable économiquement et socialement pour les deux pays, doit justement nous amener à une solidarité renforcée. À ce titre, la France, 1er partenaire économique, commercial et culturel dois-je le rappeler, a toujours été aux côtés de la Tunisie sans lui demander de renier ses valeurs et ses convictions.

La Tunisie est un Etat souverain et suffisamment responsable pour savoir exprimer ses désaccords mais elle sait que le lien, son rang et sa place dans le cœur de la France et des français est inébranlable et indéfectible.

La rencontre entre le président Macron et le président Saïed sera l’occasion de démontrer qu’envers et contre tout, dans cette crise, la coopération entre nos deux pays est plus que jamais indispensable pour surmonter ENSEMBLE cette situation d’une exceptionnelle gravité.

Mais cette visite devra être et sera, sans nulle doute, l’occasion pour le président Saïed d’affirmer haut et fort que les tunisiennes et tunisiens vivant en France sont aussi et pour toujours les enfants de la Tunisie. Ces enfants de la Tunisie qui se sentent oubliés et qui ont besoin d’être écoutés parce qu’ils aiment et que nous aimons ce pays, nos racines, ceux de nos parents que nous avons en héritage dans nos cœurs.

Monsieur le président de la République, bienvenue en France !

Vive l’amitié Franco-Tunisienne !

Lire aussi
commentaires
Loading...