POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Inflation : stabilisation en mai 2020

Conformément aux recommandations internationales, l’imputation des prix manquants se fait en utilisant la moyenne des variations des prix des produits de l’agrégat élémentaire qui sont disponibles. Cela suppose que la variation du prix du produit manquant, s’il avait été disponible dans le point de vente, aurait été égale à la variation moyenne des prix des produits de l’agrégat élémentaire. Si l’indice d’un agrégat est entièrement indisponible, l’imputation se base alors sur l’agrégat qui lui est immédiatement supérieur.

En mai 2020, les prix à la consommation augmentent de 0,5% sur un mois et de 6,3% sur un an

En mai 2020, les prix à la consommation augmentent de 0,5% après 0,9% en avril et 0,8% en mars. Cette augmentation est principalement liée à la hausse des prix des services de restauration et d’hôtellerie de 3,5%, des tarifs des services de transport de 7,4% et des prix des services et produits de santé de 1,1%. En revanche, les prix de l’alimentation enregistrent une baisse de 0,4%.

Augmentation de prix des services

Sur un mois, les prix des services augmentent de 1,3%, impactés par la hausse des prix des services de transport de 7,4%, des services des restaurants et cafés de 4,3%, des
services de santé de 0,6% et autres services divers de
1,8%.

Repli des prix de l’alimentation

Sur un mois, les prix des produits alimentaires diminuent de 0,4% après des hausses successives durant les mois derniers. Ce repli est dû à la baisse des prix des volailles (-3,6%), des œufs (-2,0%), des poissons frais (-1,4%) et des fruits frais de saison (-0,9%), contre une hausse des prix des fruits secs et viandes rouges.

En mai 2020, le taux d’inflation se stabilise à 6,3%

En mai 2020, le taux d’inflation se stabilise au niveau de 6,3% après des augmentations successives durant les deux mois précédents. Cette stabilité est expliquée d’une part, par la décélération du rythme d’augmentation des prix de l’alimentation (4,7% contre 6,2%) et d’autre part, par l’accélération observée au niveau du rythme d’augmentation des prix des services de transport (12,7% contre 5,0%) et des prix des services des restaurants, cafés et hôtels (13,5% contre 9,6%).

Hausse de l’inflation des produits alimentaires

En mai 2020, les prix de l’alimentation augmentent de 4,7% sur un an. Cette hausse est expliquée par l’augmentation des prix des fruits de 8,8%, des poissons de 7,6%, des légumes de 6,7% et du groupe confitures, miel, chocolat et confiserie de 8,5%. Par ailleurs les prix de l’huile d’olive sont en baisse de 12,9% sur un.

Hausse des prix des produits manufacturés

Sur un an, les prix des produits manufacturés augmentent de 7,5% en raison de la hausse des prix des produits d’habillement de 8,2% et des produits d’hygiène et de soins personnels de 10,3%.

Inflation sous-jacente et inflation des produits administrés

L’inflation sous-jacente (hors produits alimentaires et énergie) augmente à 7,6% après une stabilité à 7,0% les deux derniers mois. Les prix des produits libres (non administrés) augmentent de 6,0% contre 7,1% pour les prix administrés. Les produits alimentaires libres ont connu une augmentation de 5,3% contre 1,7% pour les produits alimentaires administrés.

(d’après communiqué)

Lire aussi
commentaires
Loading...