POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Grève des professionnels de la santé : Mekki souhaite poursuivre les concertations

Le ministre de la Santé, Abdellatif Mekki a annoncé, en ce mardi 16 juin 2020, que le département a présenté des propositions raisonnables à la Fédération générale de la santé exprimant sa disposition à poursuivre le dialogue.
La déclaration de Mekki est, en effet, relative à la décision de grève générale sectorielle décrétée le 18 juin courant.
Une grève qui touchera tous les établissements sanitaires et hospitaliers ainsi que les administrations régionales et centrales suite à l’échec des concertations entre le ministère de tutelle et la partie syndicale.
Notons que parmi les principales revendications de la Fédération générale de la santé, l’application des accords suspendus notamment ceux inhérents à la loi organique spécifique aussi bien que du chapitre 2 de la loi sur la fonction publique à tous les employés du secteur.
La Fédération réclame, également, l’autorisation des employés du corps commun du secteur à rejoindre les corps sectoriels spécifiques, la titularisation des contractuels et des agents provisoires ainsi que l’approbation d’une subvention spécifique liée aux pandémies et épidémies.
Rappelons qu’une journée de colère a été organisée, le 28 mai dernier, par la Fédération. Cette dernière avait contesté la méconnaissance des autorités envers les professionnels de la santé ayant fourni des efforts colossaux dans la lutte contre le Covid-19 à l’échelle nationale.

Lire aussi : 

Le secteur de la santé en grève générale le 18 juin
La fédération générale de la Santé décrète le 28 mai « journée de colère »

Lire aussi
commentaires
Loading...