POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Grève de la Stam : La partie gouvernementale appelle à poursuivre le dialogue

Le ministère du Transport et de la Logistique a exprimé son regret de l’échec des négociations avec la Société tunisienne d’acconage et de manutention (Stam) observant, en ce jeudi 11 juin, une grève dans l’ensemble des ports commerciaux sur tout le territoire tunisien.
Dans un communiqué rendu public dans la soirée du 10 juin 2020, le département a précisé que plusieurs séances de dialogue se sont déroulées entre la partie gouvernementale et la Stam notamment celle ayant eu lieu le 14 mai 2020.
Le département a, également, souligné qu’il a appelé à une deuxième réunion outre la séance tenue, le 9 juin courant, au siège du ministère des Affaires sociales.
D’après le même communiqué, le ministère du Transport et de la logistique a relevé l’importance d’intensifier les concertations en vue de parvenir à des solutions susceptibles d’appuyer le rendement et l’efficience des prestations de la Stam ainsi que d’assurer sa pérennité.
Signalons que la décision de grève a, en effet, été prise suite à l’échec des concertations avec le ministère du Transport et de la Logistique à propos du projet de cession au port de Radès entre la Stam et l’Office de la marine marchande et des ports (OMMP).
Après des mois de répit, le port de Radès est, de nouveau, sujet aux mouvements de protestation.
Le port -qui assure 80% des échanges commerciaux- vit, en effet, une situation de blocage depuis le lancement du nouveau système d’exploitation portuaire TOS, le 4 décembre 2019.

Lire aussi
commentaires
Loading...