POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Ftiti-Moussi, cafouillage et crise de nerfs

Vu mardi soir sous l’hémicycle de l’assemblée des représentants du peuple où les chamailleries continuaient tard dans la nuit.
La tension venait tout juste de s’apaiser entre Abir Moussi et Samia Abbou.
Et voilà, comme une manie, Tarek Ftiti, vice-président de l’ARP et président de la séance coupe la parole à Abir Moussi dès qu’elle la prend. La présidente du Parti destourien libre venait de lui demander pourquoi il n’a pas cessé de créer des « fatwas ».
« Cessez vos duperies ! », lui répond Ftiti.
Ulcérée, Moussi lui réplique: « A chacune de mes interventions, vous me coupez la parole. Je n’ai pas encore composé un sujet et un verbe et vous me sautez à la gorge, ce n’est pas possible… ! ».
Devant tout ce cafouillage, la séance est suspendue pour 15 minutes. Il était déjà 22H25.
Pendant ce temps, le ministre des Affaires étrangères attend, médusé.
Soulagés, les téléspectateurs d’Al Watanya 2 sont ravis de regarder enfin le sitcom « Choufli Hal ».
Et l’ARP, qui va lui trouver une solution ?

H.A.

Lire aussi
commentaires
Loading...