POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Formation d’un bloc parlementaire dédié au Club Africain : Le vrai du faux

Le député Qalb Tounes et ancien vice-président du Club Africain (CA), Mounir Balti a annoncé la formation d’un bloc parlementaire dédié au Club bien qu’il soit interdit d’appartenir à deux blocs parlementaires en même temps.
En effet, c’est dans un post Facebook datant du 18 juin 2020 que Balti a précisé que ce bloc comportera des élus de différents partis politiques précisant que ce bloc œuvrera à présenter les initiatives législatives dans le secteur du sport.
Et d’ajouter que ce bloc visera à promouvoir le sport ainsi qu’à proposer des amendements notamment quant à la loi portant sur les clubs sportifs.
Mounir Balti a, par ailleurs, affirmé qu’il présidera ce nouveau bloc parlementaire assurant que l’accord préliminaire pour une réunion avec le chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh a déjà été conclu.

Prendront part, selon Balti, à cette réunion sont les députés suivants :

Mounir Balti : Chef du bloc

Nabil Hajji : Attayar

Leïla Haddad : Mouvement Echaâb

Samir Dilou : Ennahdha

Sofien Toubel : Qalb Tounes

Walid Jalled : Tahya Tounes

Habib Ben Sidhom : La Coalition Al Karama

Aberrazak Hosni : Parti destourien libre (PDL)

Hassouna Nasfi : Bloc de la Réforme nationale

Mabrouk Khachnaoui : Bloc Al Mostakbal

Fayçal Tebini : La Voix des Agriculteurs

Toutefois, la formation de ce nouveau bloc « clubiste » a été démentie par Nabil Hajji, supposé participer à la réunion avec Fakhfakh.
Dans un statut Facebook publié en ce vendredi 19 juin, l’élu Attayar a affirmé qu’il s’agit uniquement d’un dialogue entre les supporters du CA sous l’hémicycle du Bardo (y compris sa personne) infirmant, ainsi, toute intention de créer un bloc parlementaire.
Hajji a, par ailleurs, relevé que ce dialogue était destiné à parvenir à des solutions à la crise qui secoue le Club Africain soulignant qu’il s’oppose catégoriquement à la politisation de cette initiative.
Il a, au final, exhorté Balti à clarifier ses propos et à se rétracter par rapport à cette annonce afin qu’il maintienne son adhésion à l’initiative en question.

 

 

 

Lire aussi
commentaires
Loading...